Ewa

« Réaliser ? C’est rendre réel,
visible, sensible. C’est offrir du sens.»

Ewa Santamaria

Ewa est née en France, d’un père espagnol et d’une mère polonaise. Elle grandit dans une ambiance cosmopolite. Ses parents  lui communiquent très tôt le goût du voyage, une curiosité pour l’autre et sa culture.

Sa vie professionnelle commence en 1984. Elle sort de l’ESRA avec un diplôme en poche et le sentiment d’avoir trouvé sa voie. Elle débute dans le cinéma au montage aux côtés de François Ceppi, Christian Vincent et Serge Leroy. Puis, elle passe à la mise en scène, enchaîne séries et longs métrages. Elle a le privilège d’assister Jean-Jacques Annaud qui adapte à l’écran « L’Amant » de Margueritte Duras. Ces années dans le cinéma influenceront profondément ses habitudes de travail et son regard.

A cette même période, elle découvre l’Afrique de l’Ouest. Le choc donne une nouvelle direction à son existence. Elle se tourne vers le documentaire. Paradoxalement, la fiction lui a appris à voir et à filmer le réel.

En 1992, elle crée « La NOMADE Production » et s’installe au Mali. Le but est de communiquer une image réaliste de l’Afrique, riche de ses valeurs humaines, loin du misérabilisme habituellement véhiculé par les média. Elle réalise et monte les films de La Nomade axés sur le développement humain, culturel et social. L’expérience, proche de l’anthropologie visuelle, la passionne. Elle met aussi son expérience de la fiction au service de l’ORTM. Elle y dirige des ateliers de formation qui lancent en 1998, la première série TV du Mali.

De retour en France depuis 2000, elle travaille avec des producteurs animés du même esprit d’engagement. Depuis 2001, elle transmet son savoir de réalisatrice et monteuse aux étudiants SRC de l’IUT de Bobigny, Université Paris 13. Elle développe depuis son retour une activité de consultante pour le Mali et continue inlassablement d’imaginer un réel  rapprochement entre les pays du Sud et du Nord.

ewa[@]lanomade.net